Where should your baby sleep for the first few months?

Pendant votre séjour à la maternité, bébé a pu dormir à vos côtés, dans la chambre, et vous pouviez avoir un œil sur lui en permanence. Maintenant que vous êtes rentrés à la maison se pose la question des premières nuits de votre nourrisson : dans votre chambre ou dans sa chambre ?

Les jeunes parents sont souvent indécis !

Nous vous donnons ici plusieurs pistes de réflexion pour savoir où faire dormir bébé.

Dans la chambre des parents ou dans la chambre de bébé ?

Il y a deux écoles concernant le cododo et les débats sont parfois… passionnés.

À vous de voir ce que vous préférez !

Certains parents décident d’installer le nouveau-né dans leur chambre, pendant quelques mois, tandis que d’autres préfèrent le coucher directement dans sa chambre.

Solution n°1 - Le cododo, la solution miracle ?

Pendant la grossesse, la solution du cododo vous a certainement traversé l’esprit. Mais en quoi cela consiste-t-il exactement ? Il s’agit d’un petit lit bébé qui se fixe au lit des parents. Placez-le d’un côté ou de l’autre du lit, dans son berceau, pour surveiller sa respiration, l’allaiter facilement durant la nuit (sans se lever 6x par nuit !) et l’aider à se rendormir facilement.

Attention, faire du cododo ne signifie pas faire dormir le bébé dans le même lit que ses parents. Cela pourrait être très dangereux, entre risque d’étouffement ou chute du lit. Il doit rester dormir dans son propre lit !

Solution n°2 - Le berceau à part dans la chambre de bébé

Dans ce deuxième cas, vous pouvez opter pour un babyphone ou une petite caméra pour la nuit, à accrocher sur le berceau. Cela permettra de garder votre bébé constamment sous surveillance tout en préservant l’intimité de votre couple. Il faut savoir que les bébés dorment autant la nuit que le jour, jusqu’à l’âge de huit semaines. Au début, ils se réveillent aussi plusieurs fois par nuit : faim, besoin d’être rassuré, etc.

Plus l’enfant sera proche de vous, moins vous vous agiterez pour l’apaiser. Si vous laissez votre enfant dormir dans une pièce à part, pensez à vos petits orteils : évitez tout jouet ou meuble sur le trajet jusqu’au lit bébé !

Et si on essayait… Un lit à barreaux dès les premiers mois ?

Les pédiatres recommandent d’opter pour un lit à barreaux dès la naissance. Ce type de berceau est en effet très sécuritaire, puisque l’enfant ne risque pas d’étouffer en roulant contre les parois de son lit. De plus, il peut voir ce qui se passe tout autour de lui, ce qui contribue à son éveil. Si vous avez placé le lit à barreaux dans votre chambre, vous pouvez surveiller votre enfant depuis votre propre lit.

Il existe plusieurs modèles et plusieurs tailles de lits à barreaux (évolutifs, balancelles, etc.). Vous pouvez tout à fait opter pour un petit modèle pour les premiers mois. Il sera plus facile à déplacer de pièce en pièce pour rester au plus près du bébé à tout moment de la journée.

Bien aménager le lit de bébé

Que vous ayez opté pour un berceau classique, un transat multifonction ou une balancelle, la règle reste la même ; on ne met rien dans le lit de bébé, à part un matelas. Pas de tresse autour de bébé pour confectionner un joli nid, pas d’oreiller, pas de doudou dans le berceau transat… Tous ces éléments constituent un risque pour l’enfant. Il pourrait s’y enfoncer le visage et éprouver des difficultés à respirer. Il ne faut pas non plus de couverture, car les bébés n’arrivent pas à réguler leur température. Ils pourraient avoir trop chaud ou s’étouffer en-dessous.

Et pourquoi pas l’emmaillotage ?

L’emmaillotage est une technique adoptée par de plus en plus de parents. Elle consiste à envelopper le bébé dans une couverture. Ses mouvements sont limités, ce qui rappelle à l’enfant la sécurité qu’il ressentait dans le ventre de sa mère. Le bébé se sent ainsi plus apaisé, et dormirait mieux.

Utilisez un tissu léger et ne serrez pas trop la couverture. Vous devez pouvoir passer une main entre le lange et le corps du bébé. Assurez-vous également que l’enfant puisse bouger ses jambes dans la couverture.

Enfin, si vous avez recours à l’emmaillotage, prévoyez aussi de longues séances de jeu et de gazouillis en totale liberté ou en balancelle d’éveil ! Le mouvement est très important pour le développement de bébé. Il doit pouvoir s’entraîner à toucher ses pieds, vous attraper les cheveux… pour développer ses muscles et apprendre à se déplacer.

share Share