A partir de quel âge faut-il asseoir votre enfant face à la route ?

A partir de quel âge faut-il asseoir votre enfant face à la route ?

Catégories : Siège auto

Dès la naissance, l’enfant doit être positionné dos à la route pour être bien protégé en cas d’accident. Mais avec le temps, on a très souvent envie de retourner le siège auto bébé pivotant ou de l’installer comme un grand pour pouvoir le regarder, lui parler ou simplement regarder le paysage ensemble durant les longs trajets en voiture.

Alors concrètement, à partir de quel âge peut-on asseoir son enfant face à la route ?

Ce que dit la loi 

Au niveau légal, l’âge pour asseoir son bébé face à la route dépend en réalité du siège auto.

Tout enfant de moins de 10 ans doit obligatoirement voyager dans un siège adapté à son âge, sa taille et son poids sous peine d’amende, mais la réglementation diffère selon la manière dont le siège auto est homologué :

  •          Si celui-ci est homologué sous la norme ECE R44/04 : l’enfant doit rester dos à la route jusqu’à 9 kg minimum. D’ailleurs, aucun siège auto bébé ne permet d’installer un bébé face à la route pendant le trajet, qu’il s’agisse d’un siège bébé pivotant ou d’un siège auto plus classique.
  •          Si le siège auto est homologué sous la norme ECE R129 : l’âge minimum pour voyager face à la route est de 15 mois. Dans ce cas, la loi prévoit aussi qu’il peut continuer à voyager dos à la route jusqu’à 105 cm, ce qui reste toujours plus sûr pour sa tête encore fragile et ses cervicales. 

Par ailleurs, le siège auto dos à la route peut rester à l’avant du véhicule, ce qui n’est pas le cas si l’enfant est face à la route. 

À noter : dès lors que le bébé voyage à l’avant du véhicule, l’airbag côté passager doit impérativement être désactivé

Mon conseil pour la route ! Ajouter un petit miroir en guise de rétroviseur sur l’appui-tête permet de garder un contact visuel avec le bout de chou sans lésiner sur sa sécurité. On évite également le siège bébé de type coque ou nacelle, certes confortables mais moins sûrs en cas de pépin.

 

L’âge pour asseoir son enfant face à la route 

 

La loi prévoit un âge minimum pour retourner bébé face à la route quand il a suffisamment grandi.

Cependant, au niveau de la sécurité, il est préférable que votre enfant soit dos à la route le plus longtemps possible. Et pour cause, c’est la meilleure position pour prendre soin de sa nuque et de ses cervicales. En effet, à 50 km/heure, cette position présente seulement 8% de risque d’avoir des blessures graves en cas d’accident, et notamment de collision frontale. Alors que si l’enfant est face à la route, le risque grimpe en flèche à 40 %. 

Ainsi, l’AAP (American Academy of Pediatrics) préconise cette position jusqu’aux 2 ans de votre bambin. 

Outre la sécurité, le positionnement dos à la route dépend également du gabarit de votre voiture. Jusqu’à deux ans, c’est assez facile de faire tenir le siège bébé, mais au-delà, il peut être difficile de positionner votre enfant dos à la route dans les petits véhicules. De même, la taille du siège dépend aussi du groupe siège auto (groupe 0+1, 2 3, 0123, …).

 

Pour améliorer le confort de votre enfant pendant les trajets, Bebe2Luxe vous propose des sièges auto bébé pivotants et autres modèles assez pratiques à mettre en place sans se faire mal au dos. 

 

Bien choisir son siège auto pour bébé

 

La plupart du temps, les sièges auto sont conçus pour protéger l’enfant en le gardant dos à la route jusqu’à ce qu’il pèse 18 kilos, soit généralement à l’âge de 4 ans ou lorsqu’il dépasse 105 cm. Forcément, cela dépend évidemment du siège auto bébé pivotant ou statique que vous aurez choisi. Certains sièges enfant vous permettent de maintenir votre enfant dos à la route jusqu’à 25 kilos. 

 

Avec Bebe2Luxe, vous avez plusieurs choix de sièges pour enfant afin d’allier sécurité et confort. Par exemple, vous avez la possibilité d’opter pour un siège auto bébé pivotant.  Grâce à ce siège auto 360, vous n’aurez plus à vous tordre le dos pour installer bébé dans son siège, ni pour le retourner. Par ailleurs, ces sièges vous permettent de maintenir la sécurité de votre enfant face ou dos à la route, et ce, que vous ayez une petite ou une grande voiture. 

De même, nous proposons aussi des rehausseurs avec fixations isofix. Le siège auto bébé Isofix permet, en effet, de lutter contre les mauvaises installations du siège. Il est plutôt facile à installer (après 1 ou 2 essais) et conçu pour protéger bébé en toutes circonstances. Ce faisant, même si votre enfant est face à la route, sa sécurité est toujours garantie.

Si votre voiture a moins de 10 ans, elle est forcément équipée d’attaches isofix ! Vous les sentirez en passant la main entre l’assise et le dossier du siège arrière.

Et voilà ! En bref, un enfant doit voyager dos à la route jusqu’à 4 ans, 105 cm ou 18 kilos. Mais, même si ce n’est pas toujours pratique, on vous conseille de tenir cette position le plus longtemps possible pour qu’il reste toujours en sécurité.

Le plus simple est d’opter pour un siège auto pivotant pour installer bébé et le retourner facilement sans vous casser le dos, même lorsqu’il aura bien grandi !

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

PayPal