Balancelle électrique bébé, jusqu’à quel âge l’utiliser ?

Balancelle électrique bébé, jusqu’à quel âge l’utiliser ?

Catégories : Balancelle

Sans surprise, bébé grandit. On le sait, on nous le dit, mais s’en apercevoir est toujours un peu choquant.

Les mois puis les années s’enchaînent, mais comment adapter sa maison ou son appartement à un petit bout de chou qui grandit si vite ? Jusqu’à quel âge ou poids peut-on utiliser certains meubles bien pratiques comme la balancelle électrique ?

En tant que parents, on ne sait jamais trop si c’est l’enfant qui réclame son jouet favori un peu trop longtemps ou si c’est nous qui avons vraiment du mal à passer chaque cap : premiers babillements, premiers pas, première sieste à la crèche (sans balancelle !), entrée en maternelle…

Je vais vous glisser quelques astuces pour vous aider à définir quel est le bon moment pour passer de la balancelle électrique au tapis d’éveil ou dans son propre lit enfant.

Infos produit : les recommandations du fabriquant 

Si l’on se fie aux notices du fabriquant, le transat balancelle classique ou électrique est conçu pour supporter le poids d’un enfant jusqu’à 9 kg (pour un modèle normal) à 13 kg (pour un modèle évolutif).

Arrêter à 7-8 mois ou passer au harnais, une question de sécurité

Les modèles polyvalents comme la chaise haute balancelle sont souvent utilisés comme transat les 6 premiers mois, puis en tant que véritable chaise haute durant la diversification alimentaire ou le sevrage du lait maternel.

Le souci, c’est que dès 7 ou 8 mois, bébé commence à comprendre qu’il peut lui-même faire des petits mouvements de balancement – comme dans sa balancelle électrique – et trouve ça très, très rigolo de le faire un peu partout. C’est l’occasion de prendre quelques vidéos bien sympathiques pour les grands-parents ou les copains, mais un poil problématique lorsqu’il le fait perché en haut de sa chaise haute et que celle-ci aussi commence à basculer.

Bon, je vous rassure, tous les modèles récents marqués CE sont stables. Ils sont conçus justement pour éviter ce genre d’accident. Toutefois, pour vous éviter quelques frayeurs, je vous conseille grandement d’équiper votre nourrisson de son harnais de sécurité. Se sentant bien attaché, il aura moins envie de gigoter dans tous les sens, même s’il garde une liberté de mouvement bien suffisante pour prendre ses repas comme un grand.

Quand bébé sera devenu suffisamment grand pour s’assoir à table avec vous, vous pourrez reprendre son réhausseur de chaise pour le mettre à bonne hauteur.

La balancelle électrique, et après ?

Comment se passer d’un équipement aussi utile ? Après des mois de dodo et digestions facilitées par le doux balancement du transat-balancelle spécial bébé, il est crucial de trouver une alternative durable pour le confort de son bout de chou.

Le parc bébé

Après les repas ou le soir, quand vous avez besoin de quelques minutes pour vous, le parc bébé est une bonne alternative au transat-balancelle. Dès que votre bambin saura se tenir à peu près debout, il aura envie de travailler sa motricité en saisissant ses pieds, son tapis, ses doudous… Le parc bébé est donc bien pratique pour lui permettre de jouer en toute sécurité.

Le transat évolutif ou le fauteuil pouf

Si le transat évolutif est suffisamment grand et solide pour accueillir votre jeune enfant, vous pouvez en profiter pour l’assoir avec vous en sécurité près du canapé.

Sinon, prévoyez un fauteuil enfant ou un pouf bien douillet pour qu’il puisse continuer à faire la sieste près de vous, que vous puissiez jouer ensemble ou mener vos premières grandes discussions. Des moments de complicité inoubliables…

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

PayPal