Comment choisir votre siège auto pivotant ?

Comment choisir votre siège auto pivotant ?

Catégories : Siège auto

Stress, excitation, appréhension… Préparer l'arrivée d'un nouveau-né n'est pas de tout repos !

Pour les jeunes parents en devenir, il faudra penser à tout : aménager la chambre, canaliser la belle famille, prévoir le linge, les couches, le biberon... jusqu'à l'organisation du départ à l'hôpital ou la clinique.

Évidemment, c'est après que l'on peut se sentir un peu dépassés. La tête dans les nuages pour les uns, dans les choux pour d'autres, c'est à la sortie de la maternité que l'on se lance vraiment dans le grand bain.

Si, arrivés à la voiture, une question vous turlupine, nous sommes là pour vous aider à installer bébé dans le siège auto et à choisir le meilleur siège auto 360 pour votre enfant - et pour votre dos !

Quand et pourquoi choisir son siège auto pivotant ?

Les différents modèles de siège bébé

Si, à la sortie de la maternité, vous arrivez à la voiture sans bébé sans siège pivotant, il est déjà trop tard pour prendre le temps d'un comparatif. Nous conseillons donc aux futurs parents de choisir leur siège bébé avant la naissance, pour avoir le temps de découvrir les différents modèles et l'installer en toute sérénité (en tous cas, tant que vous avez le champs libre).

3 modèles de siège bébé existent :

  •          Le cosy ou est une coque qui ne fait aucun compromis entre confort et sécurité, comme le AirTwist, un siège auto évolutif qui accompagne bébé de la naissance à 4 ans
  •          La nacelle est un véritable mini-lit. Bien qu'hyper confortable pour une petite sieste, elle ne maintiendra pas assez la tête de votre petit bout de chou en cas d'accident. À zapper absolument
  •          Le siège baquet n'est pas vraiment un siège naissance. Il a été conçu pour garder les bambins dos à la route jusqu'à 4 ans et ainsi garantir leur sécurité. À choisir dès que la tête de bébé dépasse - même très légèrement - du volume de protection de son siège de naissance

Le siège auto pivotant, une obligation légale mais surtout, une affaire de sécurité !

Sans siège auto, nos chers petits se retrouveraient à la merci du moindre choc. Sans même parler d'accident, les dos d'âne et freinages brutaux peuvent blesser l'enfant s'il n'est pas bien attaché dans un siège adapté.

Comme l'indique la règlementation, tout enfant de moins de dix ans doit obligatoirement voyager dans un siège adapté à son âge, son poids et sa morphologie sous peine d'amende. Si, vraiment, vous souhaitez garder un œil sur votre bout de chou, il est toléré de le placer sur le siège passager dos à la route avec un système de retenue homologué R44-04 ou iSize.

Nous, on vous conseille plutôt de placer un petit miroir adapté sur l'appui-tête. C'est facile à installer, pas très cher et surtout très rassurant pour les jeunes parents qui ont parfois du mal à détacher les yeux de leur petit trésor même si, on le sait, il vaut mieux regarder la route !

Pourquoi prendre un siège 360 plutôt qu'un cosy classique ?

Ce n'est un secret pour personne. Entre la grossesse, le montage des meubles et les sacs de courses, le dos des parents est déjà mis à rude épreuve.

Le siège 360 est un siège enfant ultra-pratique. On le place vers soi le temps d'installer son enfant, puis on le fait pivoter sans se tordre dans tous les sens. C'est bien pratique, n'est-ce pas ?

Un siège auto pivotant, ça va dans toutes les voitures ?

Alors oui, mais pas toujours comme on pourrait le penser !

Quand on parle de siège auto, on pense souvent Isofix. Les sièges Isofix sont compatibles avec toutes les voitures de moins de 15 ans, car ce système d'attaches est devenu obligatoire depuis 2011. Dans le doute, passez une main entre l'assise et le dossier du siège arrière. Si vous sentez un anneau à gauche et à droite, c'est que votre voiture est bien équipée. Quelle chance !

Il vous suffira de clipser le siège à votre voiture, d'installer son bout de chou, puis de relever l’anse du cosy en position "anti-rebond" avant de prendre la route.

Si votre voiture n'est pas équipée du système Isofix, certains sièges rehausseurs peuvent être arrimés à la voiture grâce à la ceinture de sécurité.

Dans l'idéal, évidemment, on optera pour un système Isofix + ceinture et on pensera à retirer l'anorak de notre bout de chou avant de l'attacher. La sécurité avant tout !

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

PayPal