Comment installer et régler un siège auto dans sa voiture ?

Comment installer et régler un siège auto dans sa voiture ?

Catégories : Siège auto

Beaucoup de papas et mamans m’écrivent pour me demander si c’est normal que la tête de bébé penche toujours en avant en voiture ou pour savoir comment installer et régler leur siège auto pivotant (ou classique).

C’est fou, non ? On achète tout ce qu’il faut pour protéger notre enfant et on essaie de se débrouiller comme on peut, sans mode d’emploi, avec l’illusion de la sécurité.

Pour ma part, malgré tous les tutos en ligne du style « comment attacher son enfant » ou « guide siège auto 360 » que j’avais pu voir et lire, à la sortie de la maternité, j’avais tout faux. Merci à l’aide-soignante qui nous a accompagnés jusqu’à la voiture et à mes collègues chevronnés…

Je vous partage ici leurs conseils pour une conduite plus sereine avec vos enfants et nouveau-nés.

 

Bien attacher son siège auto

 

Toujours commencer par retirer le manteau ou la doudoune

Même sous la neige, il est essentiel de bien déshabiller son nourrisson avant de l’attacher. Les gros pulls bien douillets et les manteaux longs sont très confortables, mais ils séparent votre enfant de l’emprise de la ceinture de sécurité et les sangles ne le serrent pas du tout ! Alors qu'au contraire, sans son manteau, l’enfant ne bougera pas du tout de son siège en cas de choc ou de freinage brutal.

Vous pourrez toujours remettre les vêtements chauds sur votre enfant une fois que celui-ci sera bien attaché ou prévoir un petit plaid pour les trajets frisquets.

Où caler le siège auto bébé ?

Le siège auto bébé doit être déposé sur le siège arrière de la voiture, là où se situe le système d’attaches Isofix (pour les voitures sorties d’usine depuis 2011) et où votre enfant sera le mieux protégé en cas d’accident.

Pour vérifier si votre voiture est équipée du système de fixation Isofix, passez la main sous les sièges. Si vous sentez un anneau à gauche et à droite, vous pouvez clipser le siège auto Isofix directement et vous fier au « clic » caractéristique d’une attache bien enclenchée.

Si votre voiture ancienne n’est pas équipée de système Isofix, chaque mode d’emploi de lit-nacelle, baquet ou siège enfant évolutif vous indiquera pas à pas comment bien maintenir le siège auto à la voiture.
Généralement, la ceinture de sécurité du siège arrière est à glisser à plat contre le bas du dos du siège enfant puis à maintenir grâce à un système d’attaches latérales, parfois discrètement caché entre les coussins des côtés du siège.

Cas particulier : Si la banquette arrière est pleine ou que les sièges sont inutilisables, les autorités de sécurité routière tolèrent que vous placiez exceptionnellement le siège auto à l’avant à 3 conditions :

-          Bien attacher l’enfant dans son dispositif de retenue

-          Reculer le siège passager au maximum

-          Désactiver l’airbag, dont le coussin pourrait blesser gravement l’enfant en cas d’accident

Dos à la route, vraiment ?

Concernant le sens du siège auto pivotant ou classique, retenez ceci :

Quand l’enfant est encore un nourrisson, il voyage toujours dos à la route. Il est préférable de le garder le plus longtemps possible dos à la route ( jusqu'a 15 mois minimum pour la norme I-size, 9 kg pour la norme ECER44)

Vers 15-16 mois on peut l’attacher face à la route pour échanger plus facilement et parce que ses petites gambettes ont tendance à grandir bien vite et dépasser du siège auto isofix !

Comment installer le siège auto dans la voiture ?

En voiture Simone ! Quand il s’agit d’attacher un bébé en voiture sans se faire un lumbago, l’idéal est d’opter pour un siège auto isofix pivotant, aussi appelé siège auto 360, afin de tourner le siège vers vous le temps de déposer votre petit trésor.


Le réglage du siège auto

 

Le réglage du siège auto est indispensable pour le confort et la sécurité de votre enfant.

1er élément à vérifier : la têtière

La têtière est la partie la plus haute du siège auto. En cas de choc, elle évite le coup du lapin et elle servira d’appui-tête à votre enfant pour les longs trajets en voiture.

Elle se règle généralement grâce à une poignée située en haut du siege. Sa hauteur idéale, c’est quand la tête de votre petit ange est bien au centre de la têtière.

2e élément important : le harnais

Le harnais doit toujours être bien tendu et bien à plat le long du corps de l’enfant. Il est à régler à chaque trajet, selon l’épaisseur des vêtements de votre bout de chou.

Voici un petit test facile : arrivez-vous à passer 3 doigts entre l’épaule de votre bambin et le harnais ? Si oui, resserrez-le !

Lorsque l’enfant grandit, la ceinture de sécurité doit toujours être au-dessus du bras et non dessous. Cela vaut aussi pour un bambin retenu par une ceinture 3 points, si votre voiture n’est pas équipée d’un système pour siège auto isofix.

3e élément : l’inclinaison du siège

Est-ce que l’enfant est assez incliné dans le siège pour passer un bon trajet ?

Dans l’idéal, le nourrisson doit être en position couchée afin d’éviter que la tête ne penche sur le thorax. Le siège groupe 0/1 peut également être un compromis intéressant, car il permet de maintenir une position semi allongée dos à la route.

4e élément : la jambe de force 

La jambe de force n’est pas fournie avec tous les sièges auto bébé, mais lorsqu’elle existe, elle apporte une stabilité supplémentaire au siège enfant car elle l’empêche de basculer vers l’avant.

Lors de l’installation du siège auto, il est essentiel que la jambe de force repose sur un plancher solide. Il ne faut donc pas la placer sur un coffre de sol sous peine de déstabiliser le dispositif. Suivant les voitures, vous pourrez peut-être la positionner à côté de la trappe. Sinon, il faudra opter pour un siège auto isofix sans jambe de force, par exemple avec un top tether, c’est-à-dire une sangle à fixer au siège avant ou au coffre du véhicule.

-

Et voilà, vous connaissez maintenant tout ce qu’il faut savoir pour installer et régler un siège auto dans votre voiture !

Un dernier conseil pour la route ? Si vous n’êtes pas encore parent, faites quelques tests d’installation et de réglage de siège auto avant la sortie de la maternité. C’est un bon entraînement pour vérifier que tout est bien clair pour vous et ça réduit un peu la pression des premiers trajets, ces petits moments chargés d’émotion…

Articles en relation

Partager ce contenu

PayPal